Avec "Vers la ville", l'anglais Tom Gauld avait inventé la novella graphique

Avec "Vers la ville", l'anglais Tom Gauld avait inventé la novella graphique

« Une nouvelle vie s’offre à vous. Installez-vous en ville ! » : Le prospectus en main, les deux héros de Vers la ville décident de tout abandonner. Quelle direction prendre ? Peu importe : les routes sont faites pour relier les villes, il doit donc y avoir une ville à chaque bout...


De cette errance semée de pluie et de petits tracas, Tom Gauld tire le plus tendre des récits initiatiques. Pour pimenter leur quête, aucun bandit ni tornade : aux effets ronflants, Tom préfère un non-sens typiquement anglais mâtiné de romantisme allemand... Le ciel, la brouette, la tente ou la route prennent tour à tour une dimension cosmique ou absurde - en apportant au récit autant de merveilleux que de mélancolie.


Démiurge écossais, Maître Zen ou Grand Ordonnateur de l’Archi-Minimal, Tom Gauld est d'abord un prodigieux conteur, et on retrouve avec bonheur l'humour absurde, tout en finesse et en nuances, qui faisait le sel de Vous êtes tous jaloux de mon jetpack, son précédent livre aux éditions 2024. Pré-publié dans un premier temps sous forme de chronique hebdomadaire dans Time Out London, ce récit a fait l'objet d'une première édition chez B.ü.L.b Comix (Suisse) en 2004, sous le titre Move to the city. Indisponible depuis plusieurs années, il était plus qu’urgent de rééditer ce chef-d’œuvre méconnu.

Tom Gauld : "Vers la Ville", Éditions 2024. * 60 pages bichromie sur Munken Print Cream 150g * 16 x 18.1 cm / épaisseur 2.2 cm * couverture cartonnée mi-toile, marquage à chaud + impression bichromie * reliure cousue avec tranchefile* Prix TTC 15 euros