ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Quand Daido Moriyama voit le monde en couleur

Quand Daido Moriyama voit le monde en couleur

"Le noir et blanc raconte mon monde intérieur, mes émotions et des sentiments profonds que je ressens tous les jours de marche à travers les rues de Tokyo ou d'autres villes, comme un vagabond sans but. La couleur décrit ce que je rencontre sans filtres, et je tiens à l'enregistrer pour voir à quoi ressemble le monde à première vue. Le noir et blanc est riche en contrastes, rude, et reflète pleinement ma nature solitaire. La couleur est polie, douce, et m'accompagne pendant que je me dirige vers le monde. " Daido Moriyama (le maître du noir goudron et du blanc sale). Une exposition paradoxale et intéressante à Milan.

 
 
 
 
C’était à Paris, en janvier 2015. Comment oublier l’état où nous fûmes ?

C’était à Paris, en janvier 2015. Comment oublier l’état où nous fûmes ?

Wilson Harris : un désir fleuve au Guyana, réaliste et magique

Wilson Harris : un désir fleuve au Guyana, réaliste et magique