Quand Daido Moriyama voit le monde en couleur

Quand Daido Moriyama voit le monde en couleur

"Le noir et blanc raconte mon monde intérieur, mes émotions et des sentiments profonds que je ressens tous les jours de marche à travers les rues de Tokyo ou d'autres villes, comme un vagabond sans but. La couleur décrit ce que je rencontre sans filtres, et je tiens à l'enregistrer pour voir à quoi ressemble le monde à première vue. Le noir et blanc est riche en contrastes, rude, et reflète pleinement ma nature solitaire. La couleur est polie, douce, et m'accompagne pendant que je me dirige vers le monde. " Daido Moriyama (le maître du noir goudron et du blanc sale). Une exposition paradoxale et intéressante à Milan.