MUSIQUE, CULTURELa Nuithip hop, RAS G

Le spacelab de RAS G, l'astronaute roots

MUSIQUE, CULTURELa Nuithip hop, RAS G
Le spacelab de RAS G, l'astronaute roots

Virtuose du sample, sonnant roots et avant-garde à la fois, tel est Ras G, notre prophète du jour. Un producteur qui rappelle étrangement le regretté J Dilla. 

Si pour vous l'Afro-futurisme se résume à DJ Spooky, la découverte de RAS G va changer beaucoup de choses. Ce producteur angelino est un diamant brut, co-fondateur du label Poo-Bah et un de ceux qui creusent le plus le sillon du cross over entre reggae, free jazz et influences africaines, pote avec Gonjasufi et Flying Lotus.

Ses deux occupations principales du moment sont de concevoir, quand il ne produit pas d'artistes ou clame son afro-centrisme à coup de African Space Program ou de Back on the Planet, des musiques à son usage personnel ; soit des cassettes de béats (vous avez bien lu !)  intitulées Raw Fruit, un projet en quatre parties, dont le Vol. 4 sort ces jours-ci sur le label Stones Throw via Leaving Records ( celui des Trance Farmers), soit des mix intitulées Spacelab, du nom de son studio Spacebase. Sa musique sonne comme un flot de conscience discontinu, tout en boucles brutes construites avec trois samplers (SP303/404 and MPC 2000XL). "C'est de la musique faite pour rouler des pétards. Je construis un rythme, l'enregistre et passe au suivant, aucune règle, aucune contrainte… " Attention, c'est génial et au moins du cinq feuilles ! Un petit choix de titres pour l'ambiance… détendue.

Jean-Pierre Simard