ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Paul Strand, madrilène

Paul Strand, madrilène

Anna Attinga Frafra, Accra, Ghana, 1964. Tirage gélatino-argentique Collection FUNDACIÓN MAPFRE, FM000976 © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

Anna Attinga Frafra, Accra, Ghana, 1964. Tirage gélatino-argentique Collection FUNDACIÓN MAPFRE, FM000976 © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

 

Il est impossible de n'avoir jamais croisé, au détour d'une rétrospective ou d'une exposition photographique, un cliché de Paul Strand, tant son œuvre est célèbre. L'œuvre de Paul Strand (1890–1976) s'est caractérisée par une motivation sociale et un engagement politique constants à refléter les conflits humains. Né à New York, Strand étudia d'abord aux côtés du photographe Lewis Hine à la Ethical Culture School de New York. Il noua ensuite une forte amitié avec Alfred Stieglitz, pionnier de l'introduction de l'art moderne aux États-Unis. Strand parvint à fusionner politique et vision artistique et examina toutes les possibilités de l'appareil photographique avant 1920. Dès lors, il explora le potentiel de la photographie en tant qu'instrument capable de dépasser la simple vision humaine au travers de portraits intimes, débordants de détails, et de la capture de subtiles formes mécaniques et naturelles. À partir des années 1930, au cours de ses différents voyages dans le sud - ouest des États - Unis, au Canada et au Mexique, il développa des projets centrés sur des communautés spécifiques, qu'il étudiait à travers les hommes et leurs éléments culturels caractéristiques, comme en Nouvelle -Angleterre, en France, en Italie, Égypte, Maroc, Roumanie ou encore au Ghana, tous donnant lieu à la publication d'ouvrages très largement diffusés.

 
Blind Woman, New York, 1916 (négatif) années 1940 (tirage). Tirage gélatino-argentique Collection FUNDACIÓN MAPFRE © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

Blind Woman, New York, 1916 (négatif) années 1940 (tirage). Tirage gélatino-argentique Collection FUNDACIÓN MAPFRE © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

 

Considéré comme l'un des photographes incontournables du XXe siècle Paul Strand se voit honoré par la fondation madrilène MAPFRE qui détient déjà une centaine de ses tirages vintage depuis 2011, et a demandé à Peter Barberie, conservateur de la photographie au Philadelphia Museum of Art d'en assurer le montage et de mettre en valeur 200 photographies. Le parcours chronologique retrace les quelques six décennies couvertes par la carrière du photographe (des années 1910 à 1960), qui s'articule autour de trois grands axes, depuis ses premiers efforts pour contribuer à faire de la photographie une forme d'expression artistique majeure et indépendante. L'art en forme de lutte politique, c'est souvent esquissé, mais jamais trop appuyé. Là, c'est non seulement le lieu des débuts de cet art particulier, mais aussi le balisage du terrain par  un de ceux qui ont vraiment poussé la logique à bout, et fait naître le reportage, qui a ensuite fait les beaux jours des magazines comme TimeLife ou Paris-Match.

 
Kitchen, Loch Eynort, South Uist, Hebrides, 1954. Tirage gélatino-argentique, Philadelphia Museum of Art, Philadelphie. The Paul Strand Collection, don de Lynne y Harold Honickman, 2015-2-55 © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

Kitchen, Loch Eynort, South Uist, Hebrides, 1954. Tirage gélatino-argentique, Philadelphia Museum of Art, Philadelphie. The Paul Strand Collection, don de Lynne y Harold Honickman, 2015-2-55 © Aperture Foundation Inc., Paul Strand Archive

Paul Strand, jusqu'au 23 août 2015
Fondation MAPFRE
13 rue Bárbara de Braganza
Madrid
Espagne
http://www.fundacionmapfre.org

 
Anne de Gelas : mère et fils

Anne de Gelas : mère et fils

Star Trek à Salo, le fascisme des images, mis en évidence par Éric Alcyon

Star Trek à Salo, le fascisme des images, mis en évidence par Éric Alcyon