"Crumbs" : découverte d'un cinéma de science-fiction éthiopien

"Crumbs" : découverte d'un cinéma de science-fiction éthiopien
 
 

Il y a comme ça des films sortis de nulle part, totalement inattendus, qui sortent vainqueurs du bricolage qui s'impose aux réalisateurs du Tiers-monde, et font leur chemin. Réalisé par un espagnol installé à Addis Abeba, Miguel Llanso,"Crumbs" ( ou "Miettes") semble de ceux-là. Il s'agit, et c'est totalement improbable, d'un film de science-fiction entièrement tourné en Ethiopie et avec des acteurs éthiopiens, qui doit autant (et plus) à Jodorowsky qu'à Ridley Scott. Encore une occasion de remettre nos préjugés dans leur poche (on suggère la poubelle, plus hygiénique) : pourquoi, si on y réfléchit deux secondes, des vaisseaux spatiaux iraient-ils plus atterrir dans le Nevada que sur les hauts plateaux éthiopiens? Et pourquoi un père noël éthiopien n'y jouerait pas de rôle ? Voici donc le synopsis : des décennies après l’apocalypse, et que la vie extraterrestre ait été découverte, quelques habitants restés sur cette terre hostile doivent lutter chaque jour pour survivre au milieu des ruines ; et depuis plusieurs années, un vaisseau extraterrestre plane dans le ciel, impassible, dormant… prenant lentement la rouille. Fatigué de vivre des miettes d’une civilisation disparue, Birdy rêve de sa vie passée, lorsqu’il ne vivait pas dans un état de peur constant. Quand le vaisseau dans le ciel se mettra a tourné, après une série d’étranges événements dans le bowling que Birdy et Candy appellent maison, débutera alors une incroyable et surréaliste journée, qui emmènera notre chétif héros dans un voyage au travers des terres désolées d’une Éthiopie post-apocalyptique, où il affrontera ses peurs, des sorcières, le père noël, et des nazis… Pour l'instant, on devra se contenter du trailer. Aucune sortie en salles n'est à l'instant prévue en France.