Kenneth Anger ouvre sa foire à l'occultisme à Los Angeles

Kenneth Anger ouvre sa foire à l'occultisme à Los Angeles

Bienvenue au Lucifer Brothers Pop Shop de Kenneth Anger, un lieu angeleno qui montre des œuvres rares d'artistes occultistes et décline ses images les plus connues en blousons et t-shits qui claquent.

Kenneth Anger est reconnu autant comme écrivain avec ses révélations sur les scandales hollywoodiens de Hollywood Babylon que comme acteur et metteur en scène de Inauguration of the Pleasure Dome (1954), Scorpio Rising (1964) et Lucifer Rising (1980), des œuvres qui ont inspiré aussi bien Martin Scorsese, David Lynch que John Waters. Et Richard Metzger, sur Dangerous Minds est son dernier prophète.

Depuis 10 ans et la reparution en DVD de son Cycle de la Lanterne magique, Kenneth Anger est passé du stade de star du cinéma underground à celui d'artiste reconnu et célébré. Le cinéaste de 88 printemps en a profité pour recommencer à tourner,  avec le projet musical du Squelette Technicolor, tout en s'aventurant sur le terrain du stylisme et de la mode en réalisant une campagne de pub pour les Italiens de Missoni et en déclinant en séries limitées ses images les plus iconiques sur des vêtements. Ainsi, la fameuse veste de baseball frappée à l'effigie de l'Arc en ciel de Lucifer, sortie tout droit des images du sulfureux Lucifer Rising est désormais déclinée en images haute résolution et vendue à prix d'or dans les galeries d'art de New-York, Paris et Tokyo.

Margaret Cameron Blue Prophet

Margaret Cameron Blue Prophet

Cela a donné d'autres idées à Anger qui a ouvert la semaine passée ( 26/01/16) une lieu hybride tenant autant du magasin de détail que la galerie au Art Los Angeles Contemporary art fair avec son partenaire de longue date Brian Butler, le Lucifer Brothers Pop Shop qui vendra aussi bien des originaux que des reproductions ou des tirages limités et signés du maître. Cela sous forme de t-shirts ou de la fameuse veste de baseball déjà citée.

Rosaleen Norton

Rosaleen Norton

Et c'est revenant sur ses fixettes favorites d'art et de manifestations occultistes qu'il poursuit depuis un demi-siècle qu'il retrouvé des œuvres d'une de ses anciennes actrices, Marjorie Cameron, la veuve du scientifique et occultiste Jack Parsons, celle là-même qui figurait au générique d'Inauguration of the Pleasure Dome en 1956, connue pour avoir détruit tout ou partie de ses œuvres, avec un monumental tableau d'un démon en pied, intitulé Blue Prophet.  


 Le clip Wormwood Star tourné par Curtis Harrington étant une des seules représentations jusqu'à présent connue de ses œuvres. D'autres et puissantes œuvres de l'artiste australienne Rosaleen Norton (plus connue sous le pseudonyme de la Sorcière de King's Cross à Sidney) seront dévoilées au public pour la première fois ; ses œuvres, à ce jour, ne figurant que dans les collections d'Aleister Crawley et Anger lui-même.

( infos - Richard Metzger/ Dangerous Minds)