Carson McCullers par Suzanne Vega, un must jazzy-folk

Luka n'a plus pignon sur rue. Et on a arrêté de le baffer depuis longtemps. La sérénité n'a pas, pour autant, atteint Suzanne Vega qui revient ici avec une de ses fixettes : l'écrivaine Carson McCullers en version veloutée d'accordéon jazz et cordes folk.


Suzanne Vega, est passée du statut d'idole du renouveau folk de la fin des 80 à une femme épanouie de 57 ans qui a su garder son mystère… Elle aurait dû jouer le rôle du musicien underground dans Recherche Susan désespérément, las, on lui a préférée Madonna. Elle devait jouer la nonne de Sister Act, mais on trouvé sa prestation trop dark pour cela. Elle aurait aussi du être la partenaire de Tom Cruise dans The Color of Money … Elle n'a toujours pas trouvé de rôle de cinéma à sa hauteur depuis, mais a croisé la route d'une autre femme qui a rencontré le succès très tôt, femme d'un prodigieux talent, l'écrivaine Carson McCullers.

En 2011, Vega interprétait sur scène une comédie musicale de sa plume :  Carson McCullers Talks About Love, qui traçait le portrait d'une McCullers alcoolique et impotente (c'était réaliste), prise dans les complexités de sa vie bisexuelle et de ses rivalités littéraires (la guerre avec Truman Capote, entre autres, ici stigmatisée par le titre Harper Lee - l'auteur de Ne Tirez pas sur l'oiseau moqueur). Aujourd'hui elle en a fait cet album :  Lover, Beloved : Songs from an Evening with Carson McCullers, basé sur les textes écrits pour la pièce et qu'elle a reformulés.


Le texte original datait de mes années de lycée. C'est en fait la troisième mouture. Et je l'ai refaite entièrement, car je en étais insatisfaite, j'essayais quelque chose d'expérimental que je n'ai jamais trouvé. Celle-ci est plus basée sur un one woman show et me convient plus.”


Vega a toujours été intriguée par McCullers, depuis qu'elle a lu la nouvelle Sucker à son adolescence. Vega qui avait commencé comme danseuse à la New York’s School of Performing Arts (immortalisée dans Fame) a bifurqué pour aller à Barnard étudier l'anglais et le théâtre. Et, un jour son prof d'art dramatique à demandé à sa classe, pour un projet,  d'arriver en cours habillé comme un personnage décédé  pour répondre à sa place à une interview télé. Et, dans la nuit Vega se mit à lire une autobiographie de … McCullers.

Je ne sais pas ce qu'il en est du show, mais pour l'album, c'est une vraie belle entrée dans l'univers de McCullers en piano feutré, clarinette douce, accordéon presque lyrique. Et cette voix indatable, dans son adolescence figée, à l'image de l'auteur. Bel effort !

 

Suzanne VegaLover, Beloved: Songs from an Evening with Carson McCullers (2016)