ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Lundi 17 octobre 2016

Lundi 17 octobre 2016

en (c)ouverture, Joseph Beuys et James Lee Byars, une photo de Benjamin Katz (lire l'article)

 

L'air du temps

Lorelle Meets The Obsolete - BALANCE

Le Moroscope du jour

Verseau

Mars vient vous rappeler que vous aimez les Mars, et que vous n’aimez pas le sport. Arrêtez, de toute façon, chaque inspiration vous empoisonne un peu plus, c’est scientifique. Vous êtes foutu. Bouffez des Balistos, des Twix… variez vos plaisirs, ils sont si lamentables.

Claude Marion, Monsieur Toussaint Louverture

L'éternel proverbe

La belette ne souhaite pas la bonne année aux poules sans arrières pensées. 

Proverbe chinois

Le haïku sur la tête

monde de rosée
c’est un monde de rosée
et pourtant pourtant

Kobayashi Issa

L'étrange dans la vie

La phrase qui parle

“Il est manifeste que ce que la plupart de nos candidats donnent à lire dans leur effigie, c’est une assiette sociale, le confort spectaculaire de normes familiales, juridiques, religieuses, la propriété infuse de ces biens bourgeois que sont par exemple la messe du dimanche, la xénophobie, le bifteck-frites et le comique de cocuage, bref ce qu’on appelle une idéologie.”

Roland Barthes, qui venait de voir le débat des primaires de la droite

Acid Arab, et alors ?

Acid Arab, et alors ?

Raymond Federman, une traduction à prendre ou à laisser

Raymond Federman, une traduction à prendre ou à laisser