Viens donc voir le poids des convictions de Jérémie Amigo … 

Viens donc voir le poids des convictions de Jérémie Amigo … 

Dessinateur maniaque, à la manière d'un Glen Baxter qui ne se focaliserait pas sur le décalage, mais mettrait directement le détournement à l'œuvre dans l'image montrée avec sa légende… Jérémie Amigo est un farceur surréaliste et un virtuose du trait.  

Ses premiers pas artistiques se sont effectués à Marseille, à même les murs. Jérémie Amigo, né en 1987 et résidant à Bruxelles depuis 2009, a développé dès le départ un style et une iconographie qui lui sont propres. Son dessin n’est ni gestuel, ni rapide : il s’applique à une iconographie précise et riche en détails. Les personnages dépeints sur ces murs ont été emblématiques et ont marqué très tôt son originalité. Mais, au fil des années, l’artiste intéressé de plus en plus par la narration et le langage métaphorique des images, a privilégié le dessin au crayon sur papier et la photographie pour abandonner totalement les tag. Techniquement, le geste est toujours aussi calibré, minutieux. Chaque détail de ses dessins, réalisés au crayon gris, est exécuté avec finesse et virtuosité car, l’artiste ne supporte aucune économie de moyen ou de temps.

Dans un premier temps, Jérémie Amigo n’hésitait jamais à dénoncer, sur le mode de l’humour, les injustices sociales et à tirer les différentes sonnettes d’alarme activées par l’écologie. Aujourd’hui, l’artiste se consacre davantage à des thèmes révélateurs de la nature humaine : des images incitant à l'introspection, aux questionnements sur les rapports entre l'être humain, dans toute sa corporalité, et la nature. Dans ses dessins et photographies, les corps humains mis en place par l'artiste interagissent avec les éléments naturels et s'y camouflent. Ces illustrations, faisant référence à des rites ancestraux fictifs et chers à la mythologie de l'artiste, invitent les sujets et donc les spectateurs à mieux comprendre leur nature intrinsèque et intemporelle.

Chaque détail a son importance au travers de scènes tour à tour ironiques, poétiques, dramatiques voire burlesques. Mélange de symboles et rituels ancestraux modernisés à travers des scènes de genre contemporaines, les dessins de Jérémie Amigo révèlent une part de la nature profonde et intemporelle de l’humanité. Entre présent et passé, l’adaptation de l‘homme ainsi que ses limites dans un environnement prédéfini est dessinée. L'éclat de rire et aussi bienvenu qu'il est salvateur, au regard des choses montrées.

Friedrich Angel

Jérémie Amigo - Douceur d'une épine -> 6/12/16
Galerie ALB - 47, rue Chapon 75003 Paris

 

`