ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Spock versus Bank of Canada : Longue vie et prospérité

Spock versus Bank of Canada : Longue vie et prospérité

Qui aurait pu croire, un jour, que Monsieur Spock tiendrait la dragée haute à la Banque du Canada, simplement parce que ses traits pouvaient se surajouter à ceux figurant déjà sur un billet ? L'histoire et ses répercussions, ici-même. 

 

La Banque Centrale du Canada exhorte les fans de Spock à arrêter de customiser leurs billets de cinq dollars à l'effigie de leur héros. Une manie qui dure depuis le décès de Leonard Nimoy, au détriment de l'habituel portrait du septième Premier ministre du Canada, Sir Wilfrid Laurier.
Une effigie apparaissant dorénavant, par le talent des fans,  avec au moins les oreilles pointues et la coupe de cheveux laquée du Vulcain et son maquillage des yeux, quand elle ne profère pas aussi son mantra : " Longue vie et prospérité."
 

 

D'après l'office gouvernemental :  " Si cela n'est pas formellement interdit, il existe des raisons notables à ce que cela cesse; comme par exemple, que cela endommage les marques de sécurité qui empêchent sa contrefaçon, tout en diminuant sa durée de vie.  Tout comme cela peut lui enlever son caractère de monnaie lors d'une échange." Et la banque de continuer ainsi : "à ne pas du tout apprécier qu'on écrire et dessine sur ses billets de manière inappropriée, tant ceux-ci sont ( de cheval!) la marque et le symbole du pays et de sa fierté nationale. "
Notons juste que le profil de Nimoy est carrément plus intéressant que celui de ce ministre à la triste figure. Et que, si cela n'est pas illégal, on peut carrément -même leur proposer de transformer définitivement le premier en second et le Canada de posséder ainsi, au moins un billet remarquable.…

 


Tara McGinley, tiré du Toronto Sun

Paris - Beijing - It's funny because it's True

Paris - Beijing - It's funny because it's True

Lettre ouverte à Bernard Cazeneuve sur la situation à Calais

Lettre ouverte à Bernard Cazeneuve sur la situation à Calais