Le Diabolik Mike Patton relit une BO d'Ennio Moricone

Le Diabolik Mike Patton relit une BO d'Ennio Moricone

Un peu comme David Bowie chantant Absolute Beginners pour Julian Temple dans le film éponyme, Mike Patton s’est offert sa relecture du thème Deep Deep Down tiré du film Danger: Diabolik de Mario Bava, un nanard B- de détective de l’espace à la BO signée avantageusement par Ennio Morricone.

Ce film d’action assez camp de 1968 avait pour vedettes Michel Piccoli, John Phillip Law et Marisa Mell en couple glamour de voleurs de diamants, dans une approche assez violente de James Bond meets Barbarella. Evidemment, la production - comme pour Barbarella-  était due à  Dino De Laurentiis, et dans ce même film John Phillip Law, incarnait Pygar le ravissant ange aveugle ; tout comme le massif sicilien Adolfo Celi qui incarnait Valmont dans Diabolik, incarnera plus tard Emilio Largo du Spectre dans Thunderball.

Le personnage de Diabolik décrit comme ardant amant, plongeur émérite et coureur automobile du même métal avait été inventé en 1962 par les sœurs Angela et Luciana Giussani, comme une sorte d’anti-Bond, quand la somptueuse Marisa Mell— qui servit d’inspiration pour le personnage de Barbarella en bande dessinée peut se targuer d’un jeu à la hauteur de n’importe laquelle des Bond Girls. Et le CQ de Roman Coppola en 2001, film avec le même propos s’appellera même « Codename: Dragonfly,” Vrai hommage au film culte de Bava.

En revenant à la BO de Morricone, une des plus belles de la décennie 70, son thème Deep Deep Down pour Danger: Diabolik est carrément un hommage à John Barry, voir un détournement tant il use des mêmes schémas et séquences pour dérouler avec sa guitare à la Duane Eddy, ses cordes qui sonnent sous-marines avec la voix languide de Christy - elle-même en copie correcte de Shirley Bassey.  Le masters de Morricone ayant été perdu dans une incendie, c’est une vraie sinécure de trouver la BO complète et celles existantes sont toutes abîmées. On vous offre aujourd’hui les deux versions intéressantes : l’original de Christy et la reprise de Patton en clip, s’il vous plaît. Du pur loukoum à la rose !
 

(infos Richard Metzger/Dangerous Minds)