ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Longo - Robert pas Jeannie !

Longo - Robert pas Jeannie !

Dans l'univers de Robert Longo, la vie n'est pas un entraînement de fond autour de quelque moyeu… Mais, comme pour sa consœur éponyme, la vie est chaos et incertitudes…

Robert Longo, Untitled (Bullet Hole in Window, January 7, 2015), 2015 Fusain sur papier — 193 × 363,2 cm Courtesy the Artist and Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzburg. Photo: Charles Duprat

Robert Longo, Untitled (Bullet Hole in Window, January 7, 2015), 2015 Fusain sur papier — 193 × 363,2 cm Courtesy the Artist and Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzburg. Photo: Charles Duprat

Au rez-de-chaussée, des paroles inaudibles émanent des murs. Ce sont les mots d’une lettre d’amour jamais envoyée de Beethoven qui affleurent à la surface du visible. D’un mur à l’autre se répondent les craquelures de glace d’un gigantesque iceberg et les éclats d’une balle d’arme à feu dans la vitre d’un bureau parisien. Les œuvres de Robert Longo sont les reflets de notre époque : parcourues de chaos et d’incertitudes.

Une nouvelle série d’œuvres réalisée d’après des images aux rayons-X de peintures de Van Gogh et des grands maîtres sera présentée au premier étage. Olivia Murphy a écrit à propos de ces dessins : « On peut sentir la violence du clou planté dans le châssis, les craquelures et la matière de la peinture qui s’est écaillée avec le temps. L’essence de l’image se révèle par les détails dissimulés sous la surface. C’est l’invisible même qui nous est donné à voir, l’aura éternelle de la peinture que seuls les rayons-X permettent de dévoiler: son âme même. Dans un sens, la vénération de ces peintures et leur transposition en dessins devient une sorte de béatification qui les érige au rang de saints dans le paradis artistique de Robert Longo. »

Au moyen du fusain et du jeu sur les échelles, Luminous Discontent explore la manière dont la croyance en l’invisible engendre une opposition de forces, entre confiance et scepticisme, peur et espoir. Dans l’œuvre de Robert Longo, la lumière éclaire notre histoire et réfléchit notre présent chaotique.

 

Robert Longo, Untitled (Shipwreck, Redux), 2016 Fusain sur papier — 267,3 × 384,2 × 15,6 cm Courtesy the Artist and Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzburg.

Robert Longo, Untitled (Shipwreck, Redux), 2016 Fusain sur papier — 267,3 × 384,2 × 15,6 cm Courtesy the Artist and Galerie Thaddaeus Ropac, Paris/Salzburg.

A l’automne 2016, Robert Longo exposera également au Garage, Museum of Contemporary Art de Moscou. Une importante monographie des œuvres de l’artiste intitulée American Epic est en cours d’élaboration par la maison d’édition Hatje Cantz.
L’exposition sera accompagnée de la publication d’un catalogue bilingue (anglais/français) présentant un essai de l’artiste et écrivaine new-yorkaise Olivia Murphy.

Robert Longo/ Luminous Discontent -> 16/04 - >21/05/2016
Galerie Thaddaeus Ropac Marais
7, rue Debelleyme 75003 Paris
www.ropac.net

 
Hommage à Haroun Tazieff, par Orval Carlos Sibelius

Hommage à Haroun Tazieff, par Orval Carlos Sibelius

Jazz millésimé d'Afrique du Sud en période d'apartheid

Jazz millésimé d'Afrique du Sud en période d'apartheid