Il faut, par Kenny Ozier-Lafontaine
© Julie Perin

© Julie Perin

Il faut un oiseau, au moins un, pour aimer boire l'urine des chèvres, qu'il aime cela plus que tout, un autre pour se baigner dans la fiente tiède et orange des jeunes chiens, oui,
il faut qu'ils m'appartiennent, qu'ils ne sachent pas chanter,
que l'un soit d'une horrible laideur, l'autre son contraire,
que les deux soient brisés pareillement, qu'ils aient renoncé au goût
pour la lumière,

il faut que ces oiseaux, les deux, soient des miettes, il faut surtout
qu'ils ne puissent plus jamais ressembler à des oiseaux,
ni l'un, ni l'autre,
j'ai un poignard pour plaire au premier, et du goudron noir
et liquide pour augmenter la souffrance du second,

il faudra un siècle, pour qu'ils apprennent la solitude,
nous apprendrons nous, à attendre,
et un second aussi long que le premier
pour qu'ils désapprennent le ciel,
il faudra les piétiner, les battre, les rouer de coup, en silence,
les souiller, oui, il faudra les nommer, qu'ils soient
des habitants de la mémoire, au milieu de la poussière,
qu'ils plaisent aux petites filles, qu'ils aient
les yeux grenadine, pour séduire les enfants

Kenny OZIER-LAFONTAINE

© Vincent Lefèbvre & Kenny Ozier-Lafontaine

© Vincent Lefèbvre & Kenny Ozier-Lafontaine


  • Kenny OZIER-LAFONTAINE (parfois Paul Poule) est poète, plasticien, vidéaste, né pour la première fois à Fort-de-France, Martinique.

  • Dessin : Julie Perin

  • Vincent LEFÈBVRE n'existe pas. Son site, oui.