Comme un Lego, par Emmanuel Delabranche

Comme un Lego, par Emmanuel Delabranche

poitiers encore poitiers perdu en ses rues à la nuit pointant

préférer les rues aux boutiques fermées les rues dans la pente les rues délaissées
partir du centre tourner tourner encore et s’écarter un peu plus chaque fois
ondes
spirale
jusqu’à se perdre dans les vallées
clichés après clichés mots lus après mots lus
et là rester
un assemblage simple de grands carrés vitrés aux ouvrants décalés
façades légèrement en porte-à-faux volumes combinés
les années 60 ou 70 brillantes d’intelligence ré-interrogeant le passé et la modernité
ne vous trompez pas
l’architecture est là fine juste posée que l’on défigurera d’un coup menuiseries remplacées
un socle de béton texturé ou d’acier rouillé
des vitres fumées cerclés d’aluminium fin
une répétition infinie et mesurée
proliférant tenant dans un îlot
au creux de la main
une vraie et belle leçon pour cet hôtel des impôts

Emmanuel DELABRANCHE
"Dès que l’autorité se prétend légitime, elle demande à être déconstruite", Gilles Deleuze, « L’Abécédaire ».


Emmanuel Delabranche est architecte. Il construit, enseigne, écrit et photographie. Vous pouvez le retrouver sur son site et sur Twitter @edelabranche.

Photographies : Hôtel des impôts, Poitiers © Emmanuel Delabranche