Aux soldats américains qui vont traverser la République tchèque

Aux soldats américains qui vont traverser la République tchèque

Du 27 au 30 Mai 2016, des forces militaires américaines vont traverser le territoire de la République tchèque dans le cadre de l’opération Saber Srike. Les médias minimisent l’événement afin de ne pas éveiller la sensibilité du peuple tchèque, qui a conduit en 2009 à empêcher l’installation d’une base militaire des Etats-Unis. À tort on parle de «transit», mais en réalité il s´agite d’ exercices militaires conjoints des Etats-Unis et de la République tchèque. À tort le ministre de la défense Martin Stropnický parle d‘exercice de l’OTAN, alors qu‘en fait c‘est une opération de l’armée USA en Europe (ESAREUR) aboutissant à des exercices militaires dans les Etats baltes. Une délégation de «  Monde Sans Guerres et Sans Violence» remettra dans quelques jours la lettre ci-dessous à l’ambassade USA à Prague.

Chers soldats,

Bienvenue ici. Nous vous exprimons amitié etproximité comme à tous ceux qui sont, pour une raison ou une autre, éloignés de leur terre et de leurs êtres chers.

Ce message est également rédigé pour être un moyen de partager avec vous nos pensées et nos préoccupations au sujet de la situation actuelle et les questions qui sont certainement à la base de votre présence ici, ces jours-ci.

Nous sommes confiants, en connaissant la tradition de démocratie et d’amour de la liberté qui anime les meilleurs idéaux de votre pays, que vous serez en mesure de comprendre nos demandes.

Déjà en Mars 2015, un contingent de vos camarades avait traversé la République tchèque à bord d’engins de combat, dans le cadre de l´opération appelé « Dragoon Rider ».

A cette occasion, beaucoup de gens sont venus, certains pour vous accueillir et d’autres pour protester contre votre présence. Incrédules, nous avons assisté au spectacle des enfants qui, avec une grande joie, ont eu la ‘chance’ de vous voir personnellement et de toucher les moyens et équipements de guerre, que sans doute ils avaient jusque là vu uniquement dans les films et les jeux vidéo. Pour beaucoup d’enfants, ce jour-là était un jour de fête.
Une des principales raisons pour laquelle nos enfants étaient heureux de voir vos chars et de prendre dans les mains vos fusils de combat c’est que ces enfants sont nés dans un moment de paix. Pour eux les mitrailleuses, les missiles et les chars leur rappellent seulement les après-midi heureux passés au cinémaavec l’odeur des pop-corn chauds et avec leur famille Et c’est normal que cela soit ainsi.

Nos enfants sont nés en temps de paix et ils ne connaissent pas l’horreur de la guerre, ils n’ont jamais été effrayés par le bruit assourdissant des canons, ils n’ont jamais senti l’odeur âcre des corps en feu ou entendu les cris désespérés de parents qui serrent dans leurs bras les corps sans vie de leurs enfants.
Malheureusement, c’est cela le vrai visage de la guerre et personne ne le connaît mieux que vous. Et si nos enfants le savaient, ils ne seraient plus fascinés par vos uniformes et vos chars, mais ils courraient se cacher à votre passage.

Nos enfants sont nés en temps de paix. Et il est de notre devoir et de notre responsabilité en tant que parents et êtres humains de faire que la paix continue.

Ils nous disent que votre présence ici est utile pour maintenir la paix que, en ce moment il y a danger. Ils nous disent que nous devons nous armer et être prêts à nous défendre contre le danger d’une invasion.

Dans cette logique vous seriez les «bons», ceux-là mêmequi devraient nous protéger contre les «mauvais». Mais même cela, et vous le savez mieux que nous, c’est quelque chose qui existe seulement dans les productions fascinantes hollywoodiennes si chères à nos enfants.

Nous savons tousque la réalité est beaucoup plus compliquée que cela.
Nous, les adultes, nous savons en plus, que les armes puissantes attribuées à vos glorieuses armées sont produites par quelques-uns. Nous savons que ceux qui produisent ces armes ont tout intérêt à créer les conditions pour qu’elles soient vendues. Et pour les vendre il faut nécessairement créer les conditions pour leur utilisation. Nous savons également que les entreprises qui produisent et vendent les armes ont assez de pouvoir pour influencer les événements afin de s’assurer d’avoir toujours des clients prêts à acheter leurs produits. Nous sommes suffisamment adultes pour comprendre aussi que les entreprises qui produisent les armes ne font pas une grande différence entre les «  bons» et les «  mauvais», car c’est justement de cela que dépend la prospérité de leur entreprise.

Espérons que vous ne vous sentirez pas offensés si nous disons que votre présence ici est utilisée par quelques-unspour faire la promotion de leurs produits, stimuler leur vente et, hélas, leur utilisation.

Si c’était une lotion après-rasage ou une boisson gazeuse, nous n’aurions aucun problème à l’accepter, puisque vivant dans le marché libre, ce serait tout à fait normal. Mais comme il s´agit d’instruments de mort, nous sommes contraints vues les circonstances à demander poliment mais fermement, d’éviter de vous prêter à cet exercice: cela est indigne de votre mission et contraire aux principes de votre démocratie, inspirée, elle, par les valeurs de la paix et de la liberté.

Nous vous demandons, en tant que femmes et hommes libres, dès aujourd’hui, d’arrêter d’accepter les projets des factions qui utilisent illégalement son influence politique et économique afin d’exacerber les conflits actuellement existants.

Nous vous demandons, en tant que femmes et hommes libres, de faire pression sur vos gouvernements et vos supérieurs, de sorte que les énormes ressources actuellement consacrées à l’armement soient converties en moyens et actions pour produire une solution diplomatique et non violente des conflits dans lesquels votre pays est directement ou indirectement impliqué.

Nous sommes sûrs que vous ne tomberez pas dans l’erreur d’interpréter cette demande comme un acte d’hostilité personnelle envers vous ou envers le peuple américain, pour lequel nous nourrissons une grande amitié et une sympathie spontanée.

Au cours de notre histoire récente, nous avons déjà connu la censure intellectuelle, où toute personne manifestant des idées en désaccord avec l’information officielle a été immédiatement identifiée comme « ennemie de la patrie ». Ainsi, ceux qui se sont opposés à la présence des chars russes sur le sol tchèque ont été accusés d’être pro-capitalistes ou Américanophiles.

Aujourd’hui, paradoxalement, nous allons être accusés d’être pro-russes, ou comme on dit encore par ici, «  bolcheviques». Mais il est inutile de dire que, si vos blindés sortent les drapeaux russes ou allemands ou peut-être des drapeaux inconnus d’une quelconque planète, pour nous cela ne fait aucune différence. Nous ne sommes ni pour ni contre aucune faction en particulier, et nous ne voulons pas participer à ce jeu de contrastes qui risque de nous plonger rapidement dans l’abîme d’un nouveau conflit au sein de l’Europe.

Comme vous, nous aimons de tout notre cœur la paix, et nous allons travailler avec tous les moyens démocratiques et non violents pour continuer à la garder.

Recevez, avec l’espoir de vous voir bientôt dans notre ville en tant que touristes, nos meilleures salutations.

Tania Bednarova

Présidente

Monde Sans Guerres et Sans Violence


Monde sans Guerres et sans Violence est une association à but non lucratif qui existe depuis plus de 20 ans. Elle ne perçoit aucun type de subventions. C’est une organisation avec le statuts “consultatif spécial” reconnu par le Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC) www.worldwithoutwars.org