ENTRÉE DES ABONNÉSMember Login
Me connecter
Bienvenue, (First Name)!

Oublié? Show
Log In
Enter Member Area
Mon Profil Pas abonné? Inscrivez-vous Log Out
Sentry Page Protection
L'Autre Quotidien

Mode d'emploi

L'Autre Quotidien se lit en tournant les pages comme un journal . Utilisez les flèches à gauche et à droite de l'écran. Pour naviguer rapidement dans le site, cliquez l'icône menu. Le lien Archives vous donnera un accès direct aux grandes catégories du journal (Actualités, Art, Livres etc). Cliquer sur Aujourd'hui ramène au numéro du jour. Et voilà. C'est simple.

Du bon usage du Photomaton par Meags Fitzgerald

Du bon usage du Photomaton par Meags Fitzgerald

Personne n'a pu oublier la quête du réparateur de cabines d'Amélie Poulain et, de fait,  Jean-Pierre Jeunet ne pouvait deviner qu'il précédait de dix ans, l'arrivée de Snapchat, Pinterest et autres machines à selfie. Depuis, des milliards de photos envahissent la toile sans grand intérêt. Sauf que, du côté de Meags Fitzgerald, le Photobooth a quelque chose à montrer. Récit

Illustratrice et designer, Meags Fitzgerald est une artiste multi-casquette vivant et travaillant à Montréal qui fait autant dans la nouvelle graphique que le stop-motion. Elle est aussi improvisatrice; mais ce qui nous intéresse ici est son travail publié : Photobooth: A Biography (du printemps 2014) son Long Red Hair (fautomne 2015), les deux chez Conundrum Press. .

Reprenant les stéréotypes du Photomaton, elledétourne à son profit ambiances et lieux pour en changer les données et en retirer d'autres perspectives, comme plus haut où elle rhabille entièrement les cabines du tissu de ses robes pour leur donner une proximité peu commune ailleurs. Son côté designer joue à fond sur la reconnaissance et le détournement.

A garder les poses qui font les cadrages portrait tout en subvertissant les résultats par la liberté que donne encore l'exercice, elle en renouvelle pauses et tirages… Et c'est quand même vraiment fun !

Morale : on est impatients de devoir aller se faire tirer le portrait pour notre prochaine carte d'identité gauloise - on en fera quelque chose de neuf.

Short-cuts 36, par Nina Rendulic

Short-cuts 36, par Nina Rendulic

Lucha Libro : tes mots sont plus forts que tes poings

Lucha Libro : tes mots sont plus forts que tes poings