Babyliss de Servane Mary, la photographie comme dépassement du fer à friser

Babyliss de Servane Mary, la photographie comme dépassement du fer à friser

Servane Mary travaille depuis ses débuts sur les représentations des femmes, en leur faisant subir, pour en extraire toutes les variantes connues et à venir, des traitements aussi bien picturaux que photographiques. D'exposition en installation, un questionnement continu.
 

Babyliss, la deuxième exposition personnelle de Servane Mary à la galerie Triple V, présente un ensemble de pièces nouvelles, photographies de femmes conduisant des motos, imprimées sur du métal, puis mises en volume — ou en plis, d’où le titre.  Les structures ondulantes en acier ou en cuivre qui servent de support aux photos, par ce passage aux trois dimensions, suggèrent un « dos » de l’image, et la possibilité d’accéder à son envers ou à sa profondeur ( cf. la photo d'ouverture.)

Précédemment, Servane Mary avait exposé à New York Double Happiness, une recherche sur la nature et le pouvoir émotionnel des images des femmes, via les représentations du bonheur et de l’extase dans le monde de la publicité. Son travail était constitué de peintures à l’œuf et à l’huile sur bois représentant des visages, contrastés avec des images d’aliénées du XIXe provenant des archives de la Salpêtrière. Le trouble venait du fait qu’on ne saisissait jamais vraiment qui était qui, la beauté des visages, l’allure et l’euphorie en jeu des unes se mariant absolument à la souffrance et la folie des autres.

Ses dernières œuvres s’inscrivent dans la continuité, dans lesquels l’artiste, en transférant des photos trouvées (principalement des portraits de femmes des années 1940 à 1970) sur des supports inattendus ou avec des techniques d’impression inhabituelles, éprouvait la signification originelle de cette imagerie à l’aulne de notre propre réception de ces images aujourd’hui.

Comme une manière allusive de dire qu’il est temps de cesser de montrer n’importe quoi à propos des femmes, et que le meilleur discours à proférer est celui, directement énoncé par elles-mêmes de leurs propres envies, recherches et découvertes à ce propos.

Jean-Pierre Simard


Servante Mary - Babyliss -> 5/12/16
Galerie Triple V  5, rue du Mail75002 Paris

www.triple-v.fr