Celles et ceux qui écrivent dans L'Autre Quotidien

 
capturecamera 022.jpg

Christian Perrot

A des titres divers et variés derrière tous ces lieux et média (La Nuit, L'Impossible, Unik, Ku Goa, le Roots CaféNirvanet et Le Cyberthéâtre, le quotidien papier Le Jour, Nova Magazine, Actuel, L'Autre Journal, Libération, Chez Roger Boîte Funk), il continue à rêver d'une presse en avance (plutôt qu'en retrait) sur son époque en créant avec une poignée de camarades et deux francs six sous ce nouveau journal, L'Autre Quotidien, où l'idée est d'associer d'excellents solistes passionnés de leurs sujets tout en leur permettant de rester farouchement indépendants et avec leurs propres moyens d'expression pour créer le quotidien numérique qui, comme le peuple, manque. Soit une autre conception de la presse, horizontale plutôt que pyramidale (un journal ordinaire fonctionne comme un parti), ne se rêvant plus comme une institution, totalement libre dans le choix de ses sujets comme dans leur expression, et rendant compte d'une dimension de nos vies quotidiennes qui échappe complètement aux "grands quotidiens" : nos émotions, nos cheminements, nos plaisirs, nos rages, nos vies personnelles, au jour le jour.

jp.jpg

Jean-Pierre Simard

Jean-Pierre Simard est né à Auxerre, Aux Eclaireurs de France, son chauffeur de bus se nommait Emile Louis, mais ce dernier n’aimait pas son humour. Parisien depuis 1977, il préférait le free jazz aux punks mais s’est rattrapé depuis… On lui a longtemps dit qu’il n’avait aucun avenir mais il s’en fout car il vit au présent depuis longtemps. Il aime Ambre, Catherine et Mushu. Le reste devra faire ses preuves. Il tient un peu de l’encyclopédie en ce qui concerne la musique. Avant, il se cognait aux portes et aux gens car il était tout feu tout flemme mais depuis, il cause et il écrit, car il n’a plus de temps à perdre. Passé des fanzines au Minitel, il a fait maint détours par la presse, la radio, la télé et le web. Aujourd’hui il fait tout cela sur le web. A suivre…

Véronique Valentino

Après des études au long cours et les jobs les plus improbables, elle décide de devenir journaliste. Elle fait ses armes dans des organismes sociaux, avant de réaliser que son esprit de contradiction la place systématiquement en porte-à-faux des exigences de la communication d’entreprise. En 2012, après un événement dramatique -l’immolation d’un bénéficiaire du RSA, elle contacte le site actuchomage.org, pour leur proposer une enquête sur le sujet. Elle collabore brièvement comme pigiste à l’Humanité, Slate, Témoignage Chrétien ou encore le projet « D’ailleurs et d’ici ! » sur la France multiculturelle, avant de trouver sa place à l’Autre Quotidien. N’écrit que sur ce qui l’intéresse et comme ça lui chante.

Candice Nguyen

Notre chroniqueuse de l'ailleurs Candice Nguyen a quitté Paris sur un coup de tête pour Marseille où elle vit et travaille depuis 2008 dans l’éditorial et la communication digitale. Partage son temps entre la mer, les routes et l’aide à la diffusion d’artistes, à travers notamment la revue de photographie et d’arts PLATEFORM Magazine et son journal en ligne. Elle est en charge des chroniques pour L'Autre Quotidien. 

claro-christophe-4.jpg

Nina Rendulic

Nina Rendulic est née à Zagreb en 1985. Aujourd'hui elle habite à 100 km au sud-ouest de Paris. Elle aime les chats et la photographie argentique. Elle vient tout juste de terminer une thèse en linguistique française sur le discours direct et indirect, le monologue intérieur et la "mise en scène de la vie quotidienne" dans les rencontres amicales et les dîners en famille. Vous pouvez la retrouver sur son site : ... & je me dis

Hugues Robert, alias Charybde 2

Hugues Robert/Charybde 2 organise des rencontres de lecteurs avec les écrivains, lit sans cesse et trouve le temps d'écrire des merveilleuses chroniques (parfois de dix feuillets !) pour faire partager ses coups de coeur. On ne sait pas comment il peut arriver à faire aussi bien tout ça, mais nous sommes ravis de laisser des libraires, des éditeurs et des écrivains exprimer comme ils l'entendent dans nos pages leur passion pour la littérature - cela nous change des critiques de profession, et c'est un choix que nous avons fait consciemment. Vous pouvez le retrouver ainsi que ses collègues sur le net à l'adresse Charybde 27 : le Blog ou dans la vraie vie à la Librairie Charybde, 129 rue de Charenton 75012 Paris.

Marianne Loing, alias Charybde 7

Elle rêve très souvent de la bibliothèque de Babel, elle a l’œil qui brille dès qu'elle parle de livres, elle a le rire et les enthousiasmes facilement transmissibles, elle tente assez souvent en écartant les piles de livres d’accéder à son bureau pour écrire des notes de lecture sur le blog Charybde27, et elle a un goût prononcé pour les défis absurdes, et pour celui, le plus important de tous, de surmonter sa timidité pour interviewer les auteurs à la librairie...

claro-christophe-05.jpg

Christophe Claro

Écrivain (CosmoZ, Crash-test, Comment rester immobile quand on est en feu…), traducteur (Vollmann, Pynchon, Evenson, Gass…), co-éditeur (LOT 49), membre du collectif Inculte, Claro chronique avec un sourire mordant le désordre du monde. Vous pouvez le retrouver sur son blog : Le Clavier cannibale.

André Markowicz

Traducteur passionné des œuvres complètes de Dostoïevski (Actes Sud), Pouchkine et Gogol, poète, André Markowicz nous a autorisés à reproduire dans L'Autre Quotidien quelques-uns de ses fameux posts Facebook (voir sa page), où il s'exprime sur les "affaires du monde" et son travail de traducteur. Nous lui en sommes reconnaissants. 

Lou Dev Darsan

Lou Dev Darsan tient une page littéraire  Lou et les feuilles volantes et intervient régulièrement dans la section Livres de L'Autre Quotidien et dans Un dernier livre avant la fin du monde.

Serge Quadruppani

Essayiste, traducteur et éditeur littéraire libertaire français, auteur de romans policiers et traducteur de la série des Commissaire Montalbano d'Andrea Camilleri, Serge Quadruppani tient un blog où il s'exprime sur l'actualité "en attendant que la fureur prolétarienne balaie le vieux monde": Les contrées magnifiques

Yannis Youlountas

Yannis Youlountas est l'auteur des films "Je lutte donc je suis" et "Ne vivons plus comme des esclaves". Vous pouvez le retrouver lors d'une des projections de ses films, qui tournent dans toute la France, sur la route de la Grèce où il organise plusieurs fois par an des convois d'aide humanitaire, à Exarcheia, Athènes, Paris, ou ailleurs où bat le coeur de la résistance. Et bien sûr le suivre sur son blog : YY

Eric Darsan

Libraire, écrivain et chroniqueur, Eric Darsan tient un blog sur la littérature : http://ericdarsan.blogspot.fr où il apporte un soin particulier à l'illustration (de l'article, et de ses propos). Nous fréquentons les mêmes groupes underground chez Facebook. C'est d'ailleurs le cas de beaucoup de nos chroniqueurs. Nous complotons ensemble sans un mot.

Sébastien Doubinsky

Bilingue, Sébastien Doubinsky écrit en français et en anglais. Il a publié des romans et des recueils de poésie en France, en Angleterre et aux USA. Il vit actuellement à Aarhus, au Danemark, avec sa femme et ses deux enfants. Il ne se cache pas d'être écrivain & anarchiste (il aurait bien tort) et tient un blog : "a view from Babylon". 

AnCé t.

AnCé t.

Sébastien Ménard

Auteur de Soleil gasoil , Sébastien Ménard est toujours en route, lieu mouvant d'où il écrit en continu sur le site diafragm.net. Vous pouvez également le retrouver sur Twitter @SebMenard. Nous lui devons un lien particulier avec les Balkans.

Emmanuel Delabranche

Emmanuel Delabranche est architecte. Il construit, enseigne, écrit et photographie. Nous lui devons de vous faire voir la ville autrement, et adorons ses Polaroïd, dont il est un des derniers défenseurs. Vous pouvez le retrouver sur son site et sur Twitter @edelabranche.

Michel Durigneux

Michel Durigneux

Marie Cosnay

Marie COSNAY est professeure de lettres classiques et écrivaine. Elle a publié notamment Vie de HB (Nous, 2016), Cordelia la guerre (éditions de l'Ogre, 2015), À notre Humanité (Quidam éditeur, 2012), Villa Chagrin (Verdier, 2006) et Que s'est-il passé ? (Cheyne éditeur, 2003). Elle fait partie depuis cet été des chroniqueuses/chroniqueurs de L'Autre Quotidien. Vous pouvez la retrouver sur Facebook.

kenny-ozier-lafontaine.jpg

Kenny Ozier-Lafontaine

Kenny OZIER-LAFONTAINE (parfois Paul Poule) est poète, plasticien, vidéaste, né pour la première fois à Fort-de-France, Martinique. Nous lui devons des fictions telluriques qui viennent secouer L'Autre Quotidien.

Arnaud Maïsetti

Spécialiste de Bernard-Marie Koltès et amateur d'écrits sur les murs, Arnaud Maïsetti vit et écrit entre Paris et Marseille, où il enseigne le théâtre à l'université d'Aix-Marseille. Vous pouvez le retrouver sur son site Arnaud Maïsetti | CarnetsFacebook et Twitter @amaisetti.

Yannick Bourg, à gauche, avec Patrick manchette. Photo Jerome Brezillon

Yannick Bourg, à gauche, avec Patrick manchette. Photo Jerome Brezillon

Yannick Bourg

Responsable avec David Dufresne de La Nuit, quand elle était encore la rubrique Culture de notre défunt quotidien papier Le Jour - c'est là que nous nous sommes rencontrés, et vous voyez que nous avons de la suite dans les idées, et de la fidélité - Yannick Bourg est une mine d'or sur les auteurs de livres qui ont largement dépassé la notion de "culte". Vous lui devez nos grands portraits de James Crumley et de Maurice G.Dantec.

Marie Debray

Écrivaine, Marie Debray anime des ateliers d’écriture auprès de publics divers : retraités, patients en hôpital psychiatrique, détenus, ex-détenus, amateurs de poésie, surdoués, passionnés d’écriture… Auteur du fracassant "Ma chatte, lettre à Booba" (2015), elle nous semble la personne qui parle le mieux - et de là où on l'attend le moins, du point de vue féminin - du rap français d'aujourd'hui, musique absolument essentielle à nos yeux pour comprendre et sentir émotionnellement dans quel monde on vit vraiment aujourd'hui. Vous pouvez retrouver ses textes sur son blog : Antipodienne

Noémie Spiessert

Éditrice de contenus numériques mais toujours atteinte de tsundoku (l’art d’accumuler les livres), Noémie Spiessert fut libraire pendant une dizaine d’années, et fait partie du collectif de créatifs nantais Carré Cousu Collé, des amoureux du livre, de l’objet et du graphisme avec qui nous collaborons sur ces sujets depuis la création du quotidien. 

Tieri Briet

Né en 1964 dans une cité de Savigny-sur-Orge où il grandit à l'ombre d'une piscine municipale, Tieri Briet vit aujourd'hui à Arles, au milieu d'une famille rom de Roumanie dont il partage la vie et le travail. Il a longtemps été peintre avant d'exercer divers métiers d'intermittent dans le cinéma et de fonder une petite maison d'édition de livres pour enfants. Devenu veilleur de nuit pour pouvoir écrire à plein temps, il est aussi l'auteur d'un récit sur les sans-papiers à travers les frontières, « Primitifs en position d'entraver », aux éditions de l'Amourier, de livres pour enfants et d'un roman où il raconte la vie de Musine Kokalari, une écrivaine incarcérée à vie dans l'Albanie communiste, aux éditions du Rouergue. Père de six enfants et amoureux d'une journaliste scientifique, il écrit pour la revue Ballast, Kedistan et L'Autre Quotidien, et voyage comme un va-nu-pieds avec un cahier rouge à travers la Bosnie, le Kosovo et la Grèce pour rédiger son prochain livre, « En cherchant refuge nous n'avons traversé que l'exil ». Il tient un blog personnel : Un cahier rouge

Dimitris Alexakis

Né à Paris en 1971, Dimitris Alexakis a été conseiller littéraire aux éditions  Le Seuil, L'Olivier et Verticales. Installé en Grèce depuis 2000, il a commencé à écrire en grec en 2009 pour le ThéâtreStudio de l'école allemande d'Athènes. Il anime avec Fotini Banou l'espace de création artistique Κέντρο Ελέγχου Τηλεοράσεων (Centre de contrôle de la TV) à Kypseli, un quartier d'Athènes. Vous pouvez le retrouver sur son site : ou la vie sauvage, ou sur sa page Facebook. Il est une des références de L'Autre Quotidien sur la Grèce.

Agathe Nadimi

Enseignante et mère d’un adolescent de 14 ans, Agathe Nadimi a été touchée par l’histoire des migrants qui vivaient dans un camp de fortune à la station de métro Stalingrad à Paris, en 2016. Citoyenne solidaire, elle leur vient en aide depuis plus d’un an. Histoires de ceux qui n'existent pas, ou le non accueil des mineurs venus d'ailleurs, sa chronique dans L'Autre Quotidien, raconte cet engagement.