ACTUALITÉLa NuitBéziers

L'exemple de Béziers, ou comment la République française pourrait en toute légalité devenir un état totalitaire

ACTUALITÉLa NuitBéziers
L'exemple de Béziers, ou comment la République française pourrait en toute légalité devenir un état totalitaire

Alerte ! L'exemple de Béziers, ou comment la République française pourrait en toute légalité devenir un état totalitaire.

La manifestation de policiers en colère de Béziers, tenue sous les auspices et avec la participation d'un maire qui ne cache pas d'être encore plus à droite que le FN (!), et qui a réuni des policiers municipaux (ses employés), des pompiers (ses féaux), des policiers nationaux, et ses partisans et électeurs nous a paru d'une grande gravité, sans comparaison possible avec les manifestations de policiers à Paris. Nous y voyons tous les prémisses d'un coup de force dans les limites de la loi. Une loi que la "droite forte" ou l'extrême droite n'auront même plus besoin de changer à leur arrivée au pouvoir, tant les reculades démocratiques de ces dernières années leur auront déjà mis toutes les armes d'un pouvoir totalitaire s'exerçant contre l'opposition et une partie de la population dans les mains.

Les rafles d'étrangers ? La population sera habituée. Les arrestations préventives de subversifs ? Idem. Le recrutement d'une police municipale à la discrétion du maire, qui la transformerait en milice partisane armée ? Rien ne s'y oppose. Un méga-fichier de données personnelles sur tous les Français à la disposition du pouvoir ? Eh bien, sa mise en place par décret (!) vient d'être annoncée hier par le gouvernement Valls/Hollande. Etc etc

Nous ne pouvons pas nous taire : nous vivons des temps graves, et devons en alerter le plus de gens possible. Le totalitarisme est parfaitement compatible avec la "démocratie", il règne déjà dans beaucoup d'esprits, et il est en marche en France. Il est vital que ceux qui s'y opposent se sortent une bonne fois de la tête l'idée que la mise en place d'un état totalitaire nécessite la réussite d'un coup d'état militaire. Elle est le plus souvent, du moins dans ses débuts, parfaitement démocratique. Résulte d'élections. N'est que le prolongement des pouvoirs précédemment en place. S'installe dans la banalité de nos vies quotidiennes, qu'elle change par petites touches. Son succès tient à ce que son objectif final passe inaperçu aux yeux d'une majorité de la population prête à approuver tout ce qu'elle interprète comme allant dans le sens de la loi et de l'ordre. Les conditions sont donc réunies pour une République française totalitaire. Un Béziers hexagonal.

L'Autre Quotidien
http://www.nuitetjour.xyz