ACTUALITÉLa NuitDAL, Logement

Au lieu de chasser le Pokemon, aidez le DAL à identifier des immeubles vacants pour reloger des familles expulsées de chez elles

ACTUALITÉLa NuitDAL, Logement
Au lieu de chasser le Pokemon, aidez le DAL à identifier des immeubles vacants pour reloger des familles expulsées de chez elles

COMMUNIQUE
Paris le 30 octobre 2016

Réquisition GO! A la chasse aux immeubles vides!

A Paris, mardi 1er novembre, premier jour de la trêve hivernale des expulsions, alors que des locataires expulsés sont à la rue, que des milliers de sans abris et de réfugiés dorment sur les trottoirs de la capitale, le DAL part « à la chasse aux immeubles vides », Réquisition GO !

Après une hausse de 24% en 2015, les expulsions se sont encore intensifiées en 2016, à l’approche de la trêve hivernale, en Île-de-France et dans les autres grandes agglomérations. Elles donnent lieu à des drames quotidiens, et souvent sans hébergement.

Tous les indicateurs d’alerte sont en hausse : 141 000 personnes sont sans abris, des milliers de réfugiés sont sans toit, 1,9 millions de ménages ont déposé une demande HLM, 3,5 millions de personnes sont mal logées ou sans logis, environ 60 000 ménages reconnus prioritaires DALO sont en attente de relogement prioritaire et urgent, plus de 132 000 jugements d’expulsions ont été rendus par les tribunaux en 2015.

Or en 2015 2,9 millions de logements étaient vacants, selon l’INSEE, contre 2 millions en 2005. C’est une hausse de 45 % en 10 ans !

2,9 millions de logements cela représente l’équivalent de 10% des résidences principales, 40% du parc locatif privé et 55% du parc HLM.

Cette situation favorise une pénurie artificielle de logements locatifs laquelle alimente la bulle immobilière, la hausse des loyers et la crise du logement.

Il y aurait donc largement de quoi mettre à l’abri tou-te-s celles et ceux qui en ont besoin, et respecter le droit à un hébergement décent, sans condition.

Encore faut-il que le Gouvernement ait le courage d’appliquer la loi de réquisition, en particulier dans les grandes agglomérations, où la crise est la plus sévère !

C’est pourquoi nous lançons à Paris la campagne «Réquisition GO», pour recenser les immeubles vacants appartenant à de grands propriétaires publics ou privés, par mail (<requisition@droitaulogement.org>) ou SMS (06 20 68 38 05), et déposer des demandes de réquisition.

Droit Au Logement

innigoahdpacndla.png